Bien choisir un tracteur

Un tracteur est un véhicule autotracté équipé de roues ou de chenilles. Il est utilisé pour les travaux agricoles et forestiers, le plus souvent pour tracter une remorque ou d’autres équipements. Un agriculteur peut être amené à se servir d’un tracteur pour tirer une charrue et labourer un champ de maïs avant la plantation, par exemple. Ce guide va vous aider à choisir le bon tracteur à partir d’informations clés, telles que les différents types de tracteurs et leurs applications.

Voir nos tracteurs

  • Bien choisir un tracteur

    Le choix d’un bon tracteur dépend en grande partie du type de travail que vous souhaitez réaliser. Les tracteurs sont généralement utilisés pour trois grands types de travaux : la traction, la prise de force (PTO) et le transport / support. Dans ce guide, nous allons aborder les différents types de tracteurs et comment choisir le bon engin selon l’utilisation souhaitée. Pour cela, nous tiendrons compte de la taille de l’exploitation agricole et du coût du tracteur, de manière à vous fournir le plus d’informations possible en vous guidant ainsi dans votre choix

    • Types de tracteurs
    • Utilisation / fonction principale
    • Taille de l’exploitation
    • Coût du tracteur
  • Quels sont les différents types de tracteurs ?

    Il existe plusieurs types de tracteurs que vous vous devez de connaître pour être en mesure de savoir celui qui convient le mieux au travail que vous envisagez de réaliser. Ils appartiennent généralement à l’une des catégories suivantes :  tracteur enjambeur, tracteur forestier,  tracteur étroit, tracteur surbaissé et micro tracteur.

    Les tracteurs enjambeurs sont des tracteurs agricoles à trois ou quatre roues, permettant de travailler sur des cultures en hauteur. Par exemple, en viticulture, les tracteurs dits double rang ou triple rang peuvent respectivement enjamber 1 ou 2 lignes de vignes. Plusieurs équipements de travail peuvent être associés à ce type de tracteur pour effectuer des tâches telles que l’épandage, la pulvérisation de produits phytosanitaires, la récolte, le labour, etc. 

    Les tracteurs forestiers sont des véhicules à moteur, sur roues ou à chenilles, avec au moins deux essieux. Leur fonction dépend essentiellement de leur force de traction, qui leur permet de tirer, pousser, charger ou animer divers équipements, machines ou remorques destinés à une utilisation dans le domaine forestier.

    Comme leur nom l’indique, les tracteurs étroits se caractérisent par leur largeur limitée. Faciles à manier et moins onéreux que les autres types de tracteurs, ils ont toutefois un moteur moins puissant. Ils sont souvent utilisés par les arboriculteurs pour accéder aux espaces entre les rangées. On les utilise également pour les opérations de récolte, de fertilisation et de désherbage.

    Pour les tracteurs surbaissés, le bas du tracteur est positionné à 45 cm maximum au-dessus du sol, pour atteindre une hauteur générale de 150 cm maximum. Ils sont spécialement conçus pour s’appliquer aux activités à hauteur limitée car ils offrent une meilleure visibilité de l’opérateur devant le tracteur.

    Les micro-tracteurs présentent un châssis plus petit. Ils offrent la force et la polyvalence d’un tracteur utilitaire compact, avec la maniabilité d’un véhicule à quatre roues motrices, tout en donnant la sensation de conduire un tracteur de jardin.

    Tracteur VIRTUS STAGE IV de Same

    Tracteur VIRTUS STAGE IV de Same

  • Comment choisir un tracteur adapté à mes besoins ?

    Pour exécuter des travaux de traction, les tracteurs font appel à un outil de travail du sol (ex. : une charrue, un cultivateur, etc.). Ils possèdent les caractéristiques suivantes : un poids conséquent (tracteur lourd), un moteur puissant et une bonne capacité de levage. En ce qui concerne les travaux à la prise de force, les tracteurs remorquent principalement des herses rotatives ou des broyeurs agricoles. Ils doivent avoir un moteur puissant, une bonne capacité de levage et des pneus à basse pression, divisés en pneus IF (à flexion améliorée) et pneus VF (à très grande flexion). Pour le transport et la manutention, les tracteurs tirent principalement des remorques agricoles ou des tonnes à lisier. Ils doivent être faciles à manœuvrer, avoir un poids à vide réduit (moins de 9 tonnes) et la cabine doit offrir une excellente visibilité.

    Voici les éléments à prendre en compte avant de choisir un tracteur destiné aux applications suivantes :

    • Travaux de traction : pour ce type de travaux, un tracteur lourd est nécessaire. Il doit comporter un long empattement (distance entre le moyeu avant et le moyeu arrière), de grandes roues avant et arrière ainsi qu’un couple moteur élevé afin d’assurer une forte capacité de traction. Pour avoir un retour sur investissement optimal, il est recommandé de viser la plus faible consommation possible Il est important d’avoir une transmission bien étagée, c’est à dire avec un nombre de vitesse adapté au type de terrain sur lequel vous allez travailler.
    • Travaux à la prise de force : le régime de couple maximal délivré par le moteur doit se rapprocher le plus possible du régime de prise de force standard. Pour pouvoir effectuer des travaux à une vitesse inférieure à 2 km/h, le tracteur doit être équipé d’une boîte à vitesse rampante. La pression des pneus du tracteur doit être basse pour éviter de tasse le sol.
    • Transport et manutention : il est important que les tracteurs utilisés pour ce type de travail soient équipés d’une boîte de vitesse souple ainsi que d’un système de freinage puissant et efficace (généralement un système de freinage pneumatique) en cas d’arrêt d’urgence nécessaire. On privilégie aussi le plus souvent des tracteurs légers avec une bonne visibilité.
    Tracteur N de Valtra

    Tracteur N de Valtra

  • De quelle manière la taille de l’exploitation influence-t-elle le choix de mon tracteur ?

    Préférez un tracteur avec une puissance adaptée à la surface de la ferme où vous travaillez. Si vous travaillez sur un terrain de moins de 5 hectares, optez pour un tracteur avec une puissance de 30 à 60 chevaux. Pour les très grandes exploitations, un tracteur avec une puissance minimale de 100 chevaux est nécessaire, tandis que les tracteurs de 200 ou 300 chevaux restent les plus adaptés. Vous devez également prendre en compte l’état du sol : si votre terrain est rocheux et pentu, la puissance de votre tracteur doit être plus importante que si terrain est plat.

     Tracteur 6155MH de John Deere

    Tracteur 6155MH de John Deere

  • Quels aspects dois-je prendre en compte pour choisir mon tracteur ?

    Le prix est un facteur important dans le choix d’un tracteur. Même si vous devez choisir selon votre budget, gardez à l’esprit que le prix d’un tracteur varie souvent en fonction de ses critères de qualité (accessoires, puissance, etc.). Par exemple, pour un nouveau tracteur de très bonne qualité d’au moins 50 chevaux, vous devrez dépenser 15 000 € minimum. Avec ce type de tracteur, vous pouvez effectuer sans contraintes la plupart des activités agricoles sur votre exploitation. Si vous souhaitez avoir plus de puissance, disons à partir de 300 chevaux, et plus d’accessoires, envisagez de dépenser au moins 180 000 € pour l’achat d’un nouveau tracteur.

     Tracteur MGX-IV de KUBOTA

    Tracteur MGX-IV de KUBOTA

Guides connexes
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...
    Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.